Bienetreformeetsante.com » Sante » Perte de cheveux : à quoi est dû cette perte ?

Perte de cheveux : à quoi est dû cette perte ?

Si la perte de cheveux pose un problème plutôt esthétique par le rôle important que jouent les cheveux dans notre aspect physique, la problématique étiologique et surtout ses conséquences n’en restent pas moins graves.

En effet, outre le fait que perdre ses cheveux « c’est moche !  » il faut surtout chercher la cause derrière, car celle-ci peut cacher une maladie ou un déséquilibre qui nécessite un traitement.

Quelles sont les causes d’une perte de cheveux ?

Ce phénomène dont le nom scientifique est l’alopécie, est dans la très grande majorité des cas lié à la testostérone : tout dérèglement dans son taux de sécrétion peut être à l’origine d’une chute de cheveux.

Cela dit, la testostérone n’est pas la seule cause d’alopécie, et il est important d’avoir une image d’ensemble sur les différentes causes potentielles, afin de savoir orienter le diagnostic et éventuellement le traitement.

Voici différentes origines qui peuvent avoir comme conséquence commune la perte des cheveux :

  • Le facteur génétique : beaucoup de calvities et d’alopécies sont liées à des chromosomes que les parents peuvent transmettre à leurs enfants.
  • Un taux élevé de testostérone : l’alopécie qui en résulte est appelée l’alopécie androgénogénétique.
  • Une baisse brutale des taux des hormones féminines.
  • Le stress : trop peu souvent incriminé, un état de stress permanent peut pourtant vous faire perdre vos cheveux, prenez le soin de vous relaxer.
  • La chimiothérapie : certains médicaments utilisés dans la chimiothérapie détruisent des cellules à renouvellement rapide (dont celles des follicules pileux) et peuvent causer une alopécie. Cependant il est important de noter que perdre ses cheveux n’est pas systématique pendant une chimiothérapie, tout dépend du protocole utilisé.
  • La pelade : déséquilibre d’origine auto-immune qui cause une chute de cheveux très particulière, puisque vous aurez des touffes qui tombent à des endroits très précis de votre tête, le plus souvent laissant une plaque ronde dépourvue de cheveux.
  • La carence en fer : outre l’anémie qu’elle peut provoquer, la carence en fer donne également une chute de cheveux pouvant devenir impressionnante, et des ongles cassants.

Comment traiter une chute de cheveux ?

Si l’on a tendance à banaliser une chute de cheveux, vous avez pu constater que celle-ci pouvait être due à plusieurs choses. Il n’est pas toujours évident d’identifier l’origine de l’alopécie et beaucoup de chutes capillaires sont traitées de façon anarchique.

Ainsi, afin de bien remédier au problème, il est très important d’intervenir à la racine (sans mauvais jeu de mots ! ) et de traiter de façon définitive et radicale la cause de l’alopécie.

Il est donc important de consulter le médecin adéquat et capable de traiter le type d’alopécie dont vous souffrez !

Plus de précisions:

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...